Lire un epub technique sur une liseuse Kobo

Pourquoi ?

Un ami m'a prêté un livre papier de chez O'Reilly et connaissant mes préférences, il a ajouté qu'il avait aussi ce même livre en format électronique. Cela faisait quelques temps que je voulais tester la Kobo sur ce genre de livre. Je ne vais pas citer le nom du livre car mes remarques sont, je pense, assez générales.

Avant de continuer le test, je tiens à préciser que j'étais vraiment septique sur la qualité de ce genre de livre dans un fichier EPUB. Je m'explique, la mise en page est souvent assez travaillée :

  • avec souvent une colonne gauche (ou droite) avec des explications additionnelles.
  • Des blocs avec des fonds de couleur entrelacées dans le texte.
  • Des blocs de code avec une typographie différente.
  • Beaucoup de notes de bas de page.

L'exercice est donc très différent d'un roman classique.

Essai n°1

Je copie le fichier epub directement sur la Kobo et celle ci se fige à l'analyse du contenu (lors du débranchement du câble USB). J'ai essayé plusieurs fois avec toujours le même résultat.

Essai n°2

J'ajoute donc ce fichier dans Calibre et je confirme qu'il fonctionne correctement. J'en profite pour faire une transformation EPUB -> EPUB en enlevant tout ce qui concerne les marges. Je transfère ce nouveau fichier dans le Kobo et après une longue attente il fini par être reconnu.

Bilan pour la Kobo

Autant être clair je n'ai pas aimé du tout le rendu sur la Kobo.

Comme dans mon article précédent je suis tombé sur des interlignes d'une taille énorme qui gâchent complétement le rythme de lecture (sur une liseuse de 6 pouces). Le pire dans l'histoire c'est que dans les exemples de code (en police à taille fixe style Courrier) je retrouve aussi ces mêmes interlignes. La bonne nouvelle : j'ai réussi à modifier les marges et les interlignes via l'interface de la Kobo.

Mais au final tout cela est du détail, le vrai problème est lié à la taille de la liseuse. Quand on lit ce genre de livre il y a des blocs de code (souvent de 2 ou 3 pages réelles) avec des indicateurs et les explications (pour les indicateurs) dans le paragraphe suivant. Avec le livre papier la gymnastique est simple on lit le code et au fur et à mesure des indicateurs on regarde le détail (en gardant les 2 ou 3 pages entre les doigts). Avec la Kobo je dois passer 9 ou 10 pages (donc 10 tapements de doigt à droite) pour lire l'explication et ensuite repartir à mon point de départ (10 tapements à gauche). C'est très très désagréable. J'ai essayé d'améliorer les choses en mettant des marques pages (clic sur le coin supérieur droit) mais le gestion reste lourde.

J'ai un peu réfléchi à comment est ce que cela pourrait être amélioré et je n'ai pas trouvé grand chose à part traiter ces indicateurs comme des notes de bas de page et de bien gérer le retour.

Un essai en bonus

Suite à mon test infructueux, j'ai fait un autre essai cette fois ci sur une tablette Android de 10 pouces avec le logiciel Mantano Reader. Le résultat est beaucoup plus agréable ce qui me confirme que le problème est bien lié à la taille de l'écran. Je retrouve les mêmes défauts que sur la Kobo mais réduits (je passe de 10 clics à 2 ou 3).

Sans que cela m'enchante particulièrement, je préfère toujours le livre papier pour ce genre de livre nécessitant des changements de page réguliers.


Published 10th May 2012 // #epub #ereader




comments powered by Disqus